Des fondements de toute civilisation

Des fondements universels de la présente civilisation humaine

L'intégrité physique et morale, la santé, la sécurité, la dignité, l'égalité en droit, la liberté, l'éducation et l'enseignement de la personne humaine sont constitutive de l'être dès sa conception, et doivent pour cela être et demeurer garantis par des droits mondiaux inaliénables.

Ces droits, dits essentiels, sont complétés des droits premiers suivants :

- L'égalité des droits et des traitements entre les hommes et les femmes
- La tolérance égale entre les personnes et les groupes d'individus
- Le droit de tout être humain à rechercher le bonheur et la paix
- Le droit de rechercher la vérité, dans tous les domaines de la vie
- Le droit d'expression libre et de diffusion libre
- La solidarité sociale universelle
- L'éducation laïque universelle, l'éducation religieuse restant privée
- La sécularisation de l'État en tant que garant des droits inaliénables
- La démocratie politique comme choix des modes de gestion et direction
- L'élection non des individus mais des idées comme étant le bien collectif
- La libre entreprise économique sous contrôle sécuritaire général
- La confiance dans le progrès par la science et par toutes connaissances

Etc. (à compléter par vous si vous le désirez...)

Ce sont ces valeurs qui doivent être articulées et véhiculées, en plus d'être proclamées et contrastées avec les principes réducteurs et totalitaires que d'autres civilisations et d'autres philosophies moins avancées et réalistes ont à offrir au monde entier.

- La vie est ce qui doit être partout et toujours protégé,
- La vie n'a de valeur que dans la santé non dépendante,
- La santé n'a de valeur que dans la liberté,
- La liberté n'a de valeur que dans le savoir,
- Le savoir s'exprime au mieux dans le devoir,
- Le devoir mène les êtres plus haut et plus loin, plus fort, et donne la plus haute satisfaction, qui est le don de soi dans l'excellence.

Chacun doit pouvoir à tout moment aider au bien collectif...