Introduction à la cabale hermétique

Antoine Plussihem


commander

e toutes les langues du monde, celle-ci est la moins connue et, paradoxalement la plus importante, la plus nécessaire, la plus précieuse et la plus édifiante : en effet, son rôle est - encore de nos jours - de transmettre et d’actualiser le plus haut savoir des Anciens, ses concepteurs, à l’abri des indignes et des abusifs

Contrairement à ce qu’en font d’incultes commentateurs à la mode, qui la bornent à la littérature et aux jeux de mots et d’euphonie, en même temps qu’ils la délayent dans un saumâtre brouet alliant psychanalyse et calembredaines, la Cabale hermétique – toujours franche et belle, et surtout égale à elle-même – repose sur toutes les formes de supports, transite à travers toutes les occupations humaines, apparaît là ou l’on ne l’attend pas, tant dans les arts que les sciences, les savoir-faire et les traditions, et échappe ainsi aux meilleures investigations des instruits, des intelligents et des linguistes, des judicieux, des pertinents et des malins…

Destinée à sauver à travers le temps et l’espace tout ce qui peut l’être, et l’Homme avec, elle prend toutes les formes, tous les sons, toutes les couleurs, les mots au complet et l’infini des nombres comme véhicule, et grâce à ses combinaisons, additions et permutations, grâce à la tropologie qu’elle manie en expert, elle n’invite à sa table que les rustiques amateurs des anciennes sciences : astrologie, alchimie, et magie, dont l’assemblage maîtrisé  donne la théurgie – théou ergon ; le travail de Dieu –, pour partager avec eux l’héritage d’Adam, qui ne sortit pas du Paradis – pardès ; le jardin – les mains et la tête vide, lui dont le cœur s’était fourvoyé. 

Vous trouverez, dans ce très modeste livret, des trésors culturels inconnus et introuvables ailleurs ; les démonstrations relatives à la cabale hermétique – que l’on ne saurait confondre avec son succédané – damné ? – sans valeur face à elle : la kabbale juive, elle-même succédané creux de la kabbale hébraïque ; les preuves de son existence dans l’Histoire ; de très nombreux exemples dans de très nombreux domaines, dans toutes les époques de l’Histoire, tous instructifs et parfois même incroyablement érudits, et ce afin que vous considériez ladite cabale à sa véritable valeur : la langue d’entre toutes les langues, la langue universelle ; la vraie langue des Patriarches : la Langue des Oiseaux et des dieux, unique point de contact avec la pensée traditionnelle vraie

Et unique réceptacle du savoir titanesque des Anciens…