7 manuscrits inédits d'Alchimie
 

Véritables Adeptes, Illuminés et Initiés


commander

e livret est constitué de sept manuscrits jusqu’à ce jour inédits : il s’agit, successivement, de textes portant désormais des titres, dont certains sont déjà connus des érudits et des amateurs très éclairés de l’Art hermétique par excellence, l’Alchimie :

 

- Le Discours d'autheur incertain sur la Pierre des Philosophes

- Le Testament d’Or écrit à Leyde en 1672

- Le Livre d’Alzé (introduction et notes d’Antoine Plussihem)

- De la vraie Alchimie des Anciens ou le Vieux chemin de la Nature d'Hermès Trismégiste

- Pratique du jeu philosophique des enfants

- Lettre d’un père à son fils

- Véritables Adeptes, Illuminés et Initiés de l’Hermétisme


Tous proposent – non pas de différentes recettes ou méthodes pour faire la Pierre des Philosophes mais – des approches et des moyens particuliers et spécifiques, dont l’intérêt est de faire comprendre au néophyte, voire même aussi à l’avancé, quelles sont les différentes pratiques aboutissant à un même point : soit la mise en œuvre de la matière première ; soit la compréhension du feu philosophique ; soit la délicate notion de temps et de cycles en alchimie…

Le dernier de ces manuscrits donne l’opinion d’un inconnu du XVIIIe siècle sur les qualifications de ses prédécesseurs, ce qui est intéressant – bien que nous ne partagions pas la totalité de ces vues – et qui montre la place que tenait et a toujours tenue l’Alchimie dans le cadre intérieur de la Maçonnerie, discipline aussi savante mais simple que salutaire, dont le souvenir même a disparu de la très grande majorité des loges contemporaines, au plus grand dam de ceux qui y vont apprendre une symbolique devenue à présent presqu’aussi désuète qu’inutile…

Gageons que ces lectures donneront à ceux-ci le goût de l’étude des vrais arcanes et des vrais emblèmes maçonniques hérités du passé… et non de pseudo-‘symboles’ vides de sens et d’espoir, ce qu’à Dieu ne plaise…