La longévité humaine puisée
dans l'art hermétique


commander

a durée de vie, encore de nos jours, est une chose difficile et délicate à évaluer, quels que soient les moyens mis en œuvre, mais surtout, cette inquisition pose fortement et de manière aiguë une amère question : pourquoi, en étant tout particulièrement attentif à sa santé, on ne vit ni mieux ni plus longtemps que certains qui, à l’inverse, méprisent tous soins et toutes précautions d’hygiène… et vivent sereinement malgré leurs excès et leurs erreurs…

Les Anciens, dès le début des temps, s’intéressèrent de très près à ces questions, et y donnèrent non seulement des réponses factuelles et exactes, mais aussi des moyens utiles et efficaces, qu’ils voulurent secrets, compte tenu des risques sociaux qu’ils engendreraient si la longévité était offerte à tous sans discernement… Qu’adviendrait-il en effet, si les méchants parvenaient à vivre beaucoup plus longtemps et mieux que les vertueux, les doux et les travailleurs ?

C’est pourquoi leurs textes sont d’un si profond intérêt, car, outre la réflexion sur cette épineuse question, car au-delà des témoignages, fort nombreux malgré leur discrétion, et à la base de l’histoire humaine, se trouve un questionnement de premier plan : qui leur a légué leurs connaissances dans ce domaine ? Qui les a instruit de si complète et étrange manière ? Pourquoi ? Quand ? Comment ?

Ce livre, La conservation de l’homme puisée dans l’Art hermétique, rédigé par un médecin du XVIIIème siècle, est suivi d’un très bref et rarissime texte décrivant la cure hermétique, la fameuse ‘Mère-cure’, qui rajeunit ceux qui ont le courage et l’audace de l’entreprendre.

Cette cure extraordinaire n’est pourtant que la deuxième en termes de puissance réjuvénatrice et vitalisante, car personne n’a encore clairement parlé de la troisième, la cure de vie procurée par la Pierre Philosophale, le plus haut savoir humain, conférant semble-t-il une existence quasiment illimitée….

Un texte encore plus bref – qui clôt ce livret – laisse entendre qu’elle est accessible, et comment y parvenir...