Le Grand œuvre des Sages
Emile Grillot de Givry 
 


commander

*
 

oici un beau et bon texte, d’essence spiritualiste et tant soit peu tangentiellement alchimique, de fort bonne stature morale et littéraire, et néanmoins intéressant, que nous avons réédité pour rappeler à tous les chercheurs à quel point une vie morale pure et indépendant des mondanités conditionne le succès en alchimie métallique, pour la bonne raison que, tout comme les physiciens contemporains le savent, l’opérateur – quel qu’il soit et quoi qu’il fasse, ou ne fasse pas – influence les opérations dont il est l’acteur ou le témoin… et qu’il soit présent ou non. Ces XII Méditations – et ainsi nommées elles ne peuvent décevoir le Lecteur – abordent successivement les différents aspects de ce qui pourrait être, en effet, une sorte d’alchimie morale et sociale de bon aloi, tout en offrant des indications prosaïquement opératoires, surtout en matière d’ordre dans l’œuvre, ce qui est rare, et donc de grande utilité…

Cependant, il ne faudrait pas s’y tromper, cet exposé est celui d’un méditatif et non d’un opératif, ce qui lui donne autant d’agrément que d’incertitudes…

grandoeuvresages003