Arsène Lupin gentleman cachottier

Jean-Robert Dargès-Brun
 


commander

rsène Lupin ? de arsenê (grec) : mâle, viril, martial et lupin (vieux franç.) : ayant le comportement du loup : voracité, ténacité, vie de chasseur nocturne… s’il y a pleine Lune

Quel hermétiste n’entend là, et fort – comme si une stridente trompette l’eut averti par une antienne connue et retentissante – le nom des acteurs métalliques de l’Œuvre des Philosophes alchimistes ?

Quel hermétiste, lisant le nom de l’auteur de cette facétie patronymique – Maurice Leblanc – ne se fut contenté d’y voir une justification de sa première impression, comme s’il se fut appelé Lenoir ou Lerouge, couleurs emblématiques du Grand-Œuvre desdits Philosophes alchimistes ? Car en effet, en proposant d’emblée les aventures d’un gentleman-cambrioleur, autant dire un Mercure ‘volant’ et voleur, en venant à poursuivre et à se colleter à l’insaisissable comtesse de Cagliostro, la fille plus que centenaire mais d’un teint de rose d’un personnage sulfureux qui défraya la chronique un certain temps par ses frasques et calembredaines – allons donc ! Il allait montrer ses transmutations métalliques devant ses frères assemblés dans les loges ici et là, se prétendant représentant d’une maçonnerie égyptienne authentique, détentrice de secrets hérités des âges les plus éloignés, et au courant de la véritable situation dynastique des grandes familles nobles d’Europe… Ce n’est pas sérieux ! −, qui est elle-même – cette Cagliostro – à la recherche de son propre héritage, cette fameuse eau qui lui confère la jeunesse presque éternelle et la Pierre philosophale, on sent bien là qu’on nous parle faussement de vrais secrets, ou, comme l’eut dit Aristote lui-même ; « Que l’on conte des vérités sous couvert de la fable »… Fallait-il que Leblanc et son Arsène Lupin intervinssent comme décors de la geste fulcanelienne, tout comme les aventures et les héros de Jules Verne, Gaston Leroux et tutti quanti ? Et qu’allait-il donc faire dans cette maudite galère, Maurice Leblanc ? Parler à mots couverts des trésors des rois de France, de ceux de l’abbé Saunière, qui courrait après Emma Calvé, qui elle-même courrait après le livre dont parlait l’alchimiste Nicolas Flamel et qu’aurait possédé le Cardinal de Richelieu, celui-là même qui nomma Nicolas Pavillon comme évêque d’Alet, dont le nom – grec – signifie vérité ? Tout nous porte à l’admettre, sinon à le croire… sans le vérifier ?!