Recueil de documents sur la lévitation

 Colonel Albert de Rochas d’Aiglun


commander

e bref Recueil de documents relatifs à la lévitation humaine, du colonel Albert de Rochas d’Aiglun (1837-1914), administrateur de l’Ecole Polytechnique de Paris et auteur aussi érudit et intègre que documenté, méritait plus que tout autre écrit d’être réédité ; nous l’avons fait avec honneur et plaisir, d’autant plus que les écrits sérieux et solidement étayés relatifs à ce sujet sont devenus extrêmement rares : ils sont en outre pillés sans jamais être cités, tout comme celui-ci le fut, ce que reconnaîtront aisément les Lecteurs familiers d’une telle littérature. Ci-après, afin d’avoir une idée précise de ce splendide travail documentaire et critique resté trop peu connu, alors qu’il devrait constituer une base et une référence …

********

TABLE DES MATIÈRES

Préface                                                               

Chapitre I. Cas empruntés à l’Orient                  

Chapitre II. Cas empruntés à l’histoire profane d’Occident

Chapitre III. Cas empruntés aux hagiographes   

Chapitre IV. Cas contemporains en Occident

          A. – Observations du magnétiseur Lafontaine   

          B. – Cas du docteur Cyriax                         

          C. – Les lévitations de D. D. Home              

          D. – Les lévitations de M. Stainton Moses, professeur à l’Université d’Oxford                         

          E. – Observations de Donald Mac-Nab, ingénieur des Arts et Manufactures

          F. – Observations de M. B., ancien élève de l’Ecole polytechnique      

          G. – Les lévitations d’Eusapia Paladino        

          H. – Expériences de Rome en 1893             

          I. – Cas divers                                          

Chapitre V. Théories proposées. Phénomènes analogues.

          A. – Les théories                                       

          B. – Phénomènes de répulsion produite par les courants alternatifs   

          C. – Transport, par la foudre, d’objets inanimés

          D. – Transport, par la foudre, de personnes vivantes